John Wayne Bobbitt : Ancien marins et acteur pornographique américains (ayant jouer dans Frankenpenis par exemple), un sombre incident arrive à ce personnage. Sa femme, Lorena Bobbitt, lors de  la nuit du 23 juin 1993  dans leur maison de Manassas en Virginie;  lui coupe avec un couteau de cuisine son pénis. Elle s'enfuit alors en voiture, le morceau à la main; et  le jetant par la fenêtre dans un champ. La police parvient tout de même à le retrouver pour qu'il soit recousu.

L'affaire fait grand bruit en Amérique, faisant un article très sérieux dans le Washington Post. Le procès est suivi de prêt par les Américains. Lors de ce procès des confiseurs ambulants offrent des bonbons de chocolat en forme de pénis, des vendeurs de hot-dogs annonçant qu'à 99 cents la saucisse il « tranche ses prix au plus court », des vendeurs de T-shirts où sont écrit « Coupe-m'en un bout », ou encore « Vengeance ». Les délibérations sont de cette ordre lors du procès : entre le président  et le plus proche voisin des Bobbit : « Souvent le soir, on entendait Lorena crier. Mais on ne savait pas si c'était des cris de jouissance ou de souffrance. » Le président : « Quand vous faites vous-même l'amour, votre partenaire crie-t-elle ? » Le voisin, embarrassé : « Cela lui arrive, oui, cela lui arrive. » . Les deux camps s'affrontent : le mari prêtant que sa femme est hystérique, violente qu'elle a attendu qu'il s'endorme.; elle, prétend qu'il la battait, qu'il la violait pendant des années et qu'elle ne sais pas ce qu'il la pris mais qu'elle la fais par excès de vengeance.

Un mouvement féministe prend le parti de Lorena est décide de défilé dans les rues de San Francisco avec  des ciseaux castrateurs à la main , les doigts levés.

Lorena ne fut cependant pas jugée coupable mais fini en hôpital psychiatrique pendant 45 jours.

http://fr.wikipedia.org/wiki/John_et_Lorena_Bobbitt

http://hebdo.nouvelobs.com/sommaire/notre-epoque/043646/le-sexe-perdu-de-john-wayne-b.html

http://www.imdb.fr/name/nm0001956/